Un quartier où le patrimoine témoigne d’un passé relativement récent

23 septembre 2016 | Projets

souflLes journées du patrimoine, c’est 3 jours très intenses où l’on peut pousser des portes qui ne s’ouvrent pas d’habitude. Mais c’est très concentré, donc il faut choisir parmi de multiples propositions. C’est donc un reportage personnalisé, il pousse les portes de certains porches mystérieux!

Le thème cette année « arts et citoyenneté à Aubervilliers » a débuté vendredi 16 septembre à la mairie, une visite de la « maison commune » des valeurs citoyennes a été offerte en journée pour les scolaires et en soirée nous avons pu découvrir dans la salle des mariages le nouveau portail des archives C’est une fenêtre qui va s’étoffer à mesure de la numérisation des documents, mais c’est déjà très riche!…

Le dimanche c’est la ferme Mazier, la société d’histoire et le jardin de l’oasis qui avaient ouvert leurs portes à un projet en devenir : la pépinière. Un collectif de personne dont la volonté commune est de rassembler autour d’une économie locale dynamique et pérenne, l’agriculture urbaine un concept qui se développe…

C’est dans leur fabuleux hangar de la rue Chapon, que  les souffleurs ont procédé au grand étiquetage du trésor poétique municipal mondial d’Aubervilliers, trois tomes sont désormais aux archives…Retour en images sur un week-end particulier

 

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Poster un commentaire