Un débat sur les rythmes scolaires où chaque point de vue doit pouvoir s’exprimer

18 décembre 2017 | Actualités

Pour le centre ville la présentation des enjeux s’est fait à l’école Frida Khalo le jeudi 14 décembre, mais ce n’est qu’une étape.

Un dialogue constructif s’est tenu ce soir là, le calendrier de la démarche a été reprécisée, la date butoir pour des questions de cadre législatif sera le 23 janvier pour la décision finale. Mais  les arguments des uns et des autres ont pu s’étoffer, s’enrichir, se confronter alors que tout le monde était représenté: enseignants, parents, personnels municipales, élus et même certains enfants!…

Un débat où chaque parent pourra prendre sa part au débat. Une lettre T parviendra à chaque famille et le service enseignement reste mobilisé pour vous guider….vous avez toute la période des fêtes pour continuer le dialogue, c’est une décision importante et chaque argument doit-être considéré!

Concertation sur les rythmes scolaires

La Municipalité organise une concertation sur le maintien de la semaine scolaire de 4 jours et demi ou le retour à la semaine de 4 jours.

Si vous avez un enfant scolarisé en maternelle ou en élémentaire, un courrier avec une question Préférez-vous le maintien de la semaine scolaire de 4 jours et demi ou le retour à 4 jours ? vous sera envoyé pour obtenir le maximum d’avis sur le propos.
Ce pli sera accompagné d’une lettre T, avec port payé, permettant de répondre facilement et sans frais.

Parallèlement, du 8 au 16 décembre, plusieurs réunions publiques sont organisées en présence de la maire et du service enseignement.

Après les conclusions des débats, de la réception du sondage et des avis des conseils d’école, la Ville informera, début février au plus tard, l’inspection académique de sa décision.

Partager cet article :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
  1. 3 Réponses à “Un débat sur les rythmes scolaires où chaque point de vue doit pouvoir s’exprimer”

  2. Plusieurs arguments restent en suspend, Qu’est-ce qui est mieux pour le rythme de l’enfant?
    Pour les activités autour de l’école, c’est mieux pour seulement le mercredi ou plusieurs soirs par semaine après l’école?
    Est-ce un choix définitif qu’impose l’état une bonne fois pour tout ou cela va t’il encore changer dans un ou 2 an?

    Par chantal petit le 20 Déc 2017

  3. Merci madame de lancer le débat, chaque point de vue permet de mieux se déterminer…

    Par nathincorvaia le 20 Déc 2017

  4. Madame Petit, je suis bien d’accord, il y a trop peu de temps pour bien discuter de ce qui est le mieux pour les enfants. De plus le rythme scolaire ne peut se limiter à une question binaire 4 jours ou ‘,5 jours. Il faudrait aussi pouvoir repenser le temps d’apprentissage, le temps de présence, les périodes de vacances pour que cela ai vraiment un sens.
    De toute façon, cette question de rythme ne devrait pas être débattues au niveau local mais au niveau national. Le décret Blanquer met à mal le principe d’éducation nationale et pose les bases d’une éducation à plusieurs vitesses.
    Quand à la question de savoir si c’est un choix définitif, il est évident que ça n’est pas un choix mais un non-choix de la part du ministère qui a préféré refiler la patate chaude aux communes. Et on sait bien que dès que le ministre changera, à la faveur d’un remaniement ou d’une nouvelle élection, son successeur pourra revenir sur la question des rythmes.
    Concernant les activités péri-scolaires, nous ne savons pas comment cela va être organisé au niveau des associations, les horaires vont-ils se décaler le soir ou vont-ils être remplacés par des créneaux le mercredi? Dans les 2 cas, il y a des questions à se poser sur l’organisation et sur la fatigue des enfants.

    Par chiaretto le 23 Déc 2017

Poster un commentaire