Échanges intergénérationnels qualitatifs dans un lieu patrimonial

4 novembre 2019 | Animations

Les enfants du centre Solomon ont été des critiques théâtrales très pertinents ce vendredi après-midi des vacances de Toussaint. Ils étaient invités  par la compagnie des Bernard-l’hermite, pendant le filage d’une version moderne, très engagées du conte le Petit Poucet, un spectacle qu’ils vont tourner et qu’ils ont modifier récemment.

Vous avez peut-être eu l’occasion de découvrir ce nouvel espace temporaire pendant les journées du patrimoine. La patate sauvage est située à l’angle des rue Ferragus et Heurtault, derrière la grande porte en bois règne une atmosphère insoupçonnable….Suggestion de Michèle de la commission lien social de l’équipe de quartier, on pourrait organiser un repas avec eux sur la rue Ferragus….aux beaux jours, pourquoi pas!

Après un accueil très chaleureux, confortablement installé dans l’ancien entrepôt de patate de la famille Sauvage, les artistes souhaitaient offrir ce moment aux voisins…L’émotion et le partage était qualitatif, « on avait besoin d’avoir des avis d’enfants de 7 à 10 ans pour tester les changements que nous avons écrits, pour cette nouvelle version ». Tous les détails sur le spectacle ici

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter

Poster un commentaire